La corruption en Ukraine avant les Panama papers (PARMENTIER sur Radio Vatican)

Cité dans les « Panama papers », le Président Porochenko a dénié utiliser ses sociétés offshores pour frauder le fisc. La révélation a de quoi surprendre dès lors que la « Révolution pour la dignité » avait pour objet de se débarrasser des dérives oligarchiques, retrouvant ainsi les chemins de l’Etat de droit.

La question de la corruption était sur le devant de la scène dès le début de l’année, notamment en février 2016, lorsque le FMI a menacé de suspendre l’aide si des réformes sur la gouvernance et la lutte contre la corruption n’étaient pas faites. L’entretien sur Radio Vatican permet de faire le point sur ce problème récurrent.

Retrouvez l’interview ici : Parmentier Vatican Ukraine

Les chemins de l'Etat de droit

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s