Autriche : le soulagement anti-FPÖ était prématuré (BRET sur The Conversation)

Encore sous le choc du Brexit, la scène politique européenne tremble à nouveau : la Cour constitutionnelle autrichienne vient d’invalider les résultats du second tour des élections présidentielles du 22 mai dernier. La plus haute juridiction du pays annule ainsi la courte victoire électorale que le candidat Vert, Alexander Van der Bellen, avait remportée de justesse. Son rival populiste, Norbert Hofer le candidat du parti d’extrême droite FPÖ sorti largement en tête au premier tour avec 36 % des voix, l’avait immédiatement contestée devant le juge constitutionnel. Le soulagement de l’Europe aura duré à peine un mois. Il était illusoire. le FPÖ aborde les élections de l’automne en position de force.

Retrouvez l’analyse ici :Autriche Présidentielles

 

the conversation logo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s