La puissance militaire de l’Allemagne en 2016 (BRET & PARMENTIER dans le HuffPost)

L’Allemange est-elle prête à assumer les conséquences militaires et diplomatiques de son leadership économique et financier en Europe ? Faire le bilan de la puissance militaire de l’Allemagne d’aujourd’hui permet de répondre à cette question pressante. Lors de la conférence de Munich en 2015, et lors de la présentation du Weissbuch Zur Sicherheitpolitik un zur Zukunft der Bundeswher 2016 (cf. photo) en juillet dernier, le ministre de la défense allemand, Ursula von der Leyen, a fixé un cap apparemment ambitieux à la Bundeswehr. Peut-il se traduire dans les faits pour la sécurité du continent ? Cyrille BRET et Florent PARMENTIER pointent les faiblesses du modèle allemand de puissance dans une tribune sur le Huffington Post.

Retrouvez la tribune ici : White Paper 2016 Germany Bret Parmentier

Retrouvez ici le texte du discours de Ursula von der Leyen lors de la conférence de Munich de 2015 : Leadership From the Center

 

france

1 commentaire

  1. Merci pour votre article dont je partage les conclusions.
    J’ajouterai toutefois que l’Allemagne nous a habitué, tout au long de l’histoire, à des surprises…
    L’Allemagne éternelle dont le leitmotiv, puisé aux sources des forêts et des fleuves restera toujours « Deutschland, erwache », Allemagne, réveille toi.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s