Le modèle de réconciliation franco-allemand en Europe (PARMENTIER à l’UNESCO)

Le 25 juillet 2016, Florent PARMENTIER était invité à participer à un panel à l’UNESCO pour l’association Youth for a Greater Europe, avec Markus INGENLATH (Secrétaire général de l’Office franco-allemand de la jeunesse), Ilja SKRYLNIKOW (Président du German-French Young Leaders Programme) et Dmitry SUSLOV (Professeur à la Haute Ecole des Sciences Economiques de Moscou).

Le modèle franco-allemand peut-il s’appliquer pour une réconciliation continentale, à l’heure où les tensions n’ont jamais été aussi fortes ? La réconciliation suppose une unité préalable, une identité en partie commune. Selon le mot de l’historien Fernand Braudel à propos de l’unité de l’Europe, la politique dira non, le niveau économique plutôt oui et la culture dira oui. Et il est important de noter que les liens réconciliés peuvent être plus forts que ceux qui n’ont jamais été cassés !

Le rapport de Florent PARMENTIER et David RINNERT sur le modèle franco-allemand comme modèle possible en Transnistrie peut-être trouvé ici :

A French – German Cooperation on the Transnistrian conflict

 

UNESCO

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s