L’affaire Skripal : enjeux internationaux (PARMENTIER sur France 24)

Florent Parmentier était l’invité du journal de 20h de France 24 mardi 13 mars pour évoquer l’affaire Skripal, du nom de l’ancien espion russe empoisonné.

L’affaire Skripal est devenue une affaire russo-britannique, où l’espionnage se mêle aux tensions diplomatiques. Les faits sont connus : trois personnes ont été empoisonnées par un agent innervant – le novitchok, un gaz développé par l’Union soviétique dans les années 1970-1980.

De judiciaire l’affaire devient diplomatique: les tabloïds réclament des comptes, à l’instar du Sun ; le chef de la diplomatie russe souhaite obtenir des échantillons pour l’enquête tout en dénonçant une provocation britannique, estimant ne pas être concerné par l’affaire. Celle-ci n’aura pas de conséquences politiques en Russie même (les anti et pro-Poutine ne changeront pas leurs opinions en fonction de cela). Un cycle de sanctions et de représailles et à prévoir (sans toucher aux intérêts de la city toutefois, comme cela était le cas en 2014). L’affaire judiciaire, politique et diplomatique va continuer.

download.png