L’Europe par ses marges orientales, ou la grande désillusion (PARMENTIER – Hermès)

Florent Parmentier est l’auteur d’une contribution pour la revue Hermès, fondée par Dominique Wolton, « L’Europe par ses marges orientales, ou la grande désillusion ».

L’ambition des Européens en 1989 consistait à réunifier un continent divisé par la guerre froide : la politique d’élargissement, la paix et le libéralisme politique devait redessiner les contours de l’Europe. Toutefois, en raison des différends accumulés entre Européens et Russes depuis lors, l’exportation de la stabilité européenne dans le voisinage semble être illusoire. La guerre en Ukraine est cette grande désillusion qui signifie la fin de l’Europe telle que nous la connaissions.

L’article peut être lu ici.